www.sniper-ghost-quebec.com

Le site des snipeurs/spotteur du Québec
 
AccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
-10%
Le deal à ne pas rater :
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
899 € 999 €
Voir le deal

 

 Façon de déplacement et utilité du sniper !!!

Aller en bas 
AuteurMessage
Administrateur
Admin
Administrateur

Messages : 241
Date d'inscription : 31/08/2008

Façon de déplacement et utilité du sniper !!! Empty
MessageSujet: Façon de déplacement et utilité du sniper !!!   Façon de déplacement et utilité du sniper !!! Icon_minitimeJeu 17 Sep - 17:29

Texte tiré sur le net !!!!!


Les déplacements et le camouflage sont deux points essentiels des aptitudes du sniper. Un sniper est inutile si il ne peut se mettre en position sans être détecté. Les snipers actuels utilise souvent des ghillie suits pour les aider à se fondre avec leur environement. Cependant un élément clé reste de bouger calmement, patiement et très lentement, l'oeil humain étant naturellement attiré par le mouvement. Même les odeurs et les animaux doivent être pris en compte comme l'atteste cet éclaireur sniper:

« La nature aussi place d'autres obstacles dans le scénario: Le soleil déssèche le sol, cela plus l'absence de vent amplifie le moindre son fait par l'éclaireur/le sniper alors qu'il progresse douloureusement à travers la végétation. Les oiseaux qui ont trouvés refuge dans les arbres et peuvent facilement être effrayé par un seul faux mouvement. Jusqu'à la brise légère qui souffle occasionnellement sur le dos du Marines emportant sont odeur directement sur la position ennemi. »
“Goodbye to Romance – What it takes to be Marine Scout/Sniper” du Sergent Lance M. Bacon



La terminologie des sniper nomme l'approche de la cible « stalk ». Souvent cela requière une patience et un courage extrême comme le montre l'exemple réel du stalk du sniper de l'US Marines Corp Carlos Hatchcock d'un général de l'armée du nord vietnam (NDT: Le fameux général de la NVA). Le Stalk couvrait 2000 mètres de sol plat sans autre couverture qu'une herbe haute de seulement 60 centimètres. Carlos H. à ramper « de quelques pouces (NDT: 1 pouce=2,54 cm) par minute et de quelques yards (NDT: 1 yard= 0,91 m) par heure » pendant deux jours et trois nuits pour couvrir une distance qui aurait été traversé en 10 minutes par un homme à vitesse normale. Pendant tout ce temps des patrouilles ennemis marchaient tout autour de lui. Un soldat de la NVA à même frolé sa jambe alors qu'il passait au dessus du sniper cacher dans l'herbe. Le matin du quatrième jour; sans avoir mangé et n'ayant que très peu bu, Carlos atteignit finalement la bonne position; il se trouvait à 800 mètres de sa cible. A l'instant approprié le sergent Carlos Hatchcok tira son coup de feu devastateur, tuant le général de la NVA. C'ets seulement après avoir effectué le tir qu'il quitta son « spot » de tir pour échapper aux furieuse recherche du tireur d'élite qui avait sérieusement compromis la structure de commandement et de contrôle des unités de la NVA opérant dans le secteur.

Quant il est question de tir le slogan légendaire « One shot, one kill » apparaît comme étant plus un mythe qu'une réalité alors que les sniper vétéran déclare prendre 1 à 2 coup par cible et donner des « mercy shots » ( Ndt : littérallement : des tir par pitié) pour achevé les blessés. La portée d'engagement typique de la cible est au alentour de 400 mètres cependant certain cas d'engagement peuvent allez j'usqu'au double. Avec les fusils de snipe modern de calibre .50 comme le Barret M82 la distance d'engagement c'est élevé jusqu'à 1km .

Tiré à des distances aussi lointaine requière de nombreux talents que le soldat ordinaire n'a pas. Etre capable de tirer à des distances avancées dans les différents conditions climatiques et de combats nécessite des compétences comme l'estimation de la distance et du vent, une grande connaissance des munitions, de la ballistique de l'effet du climat...

Façon de déplacement et utilité du sniper !!! Scajkk10

L'utilisation tactique du sniper :

Le commandement peut utiliser les snipers dans de nombreux rôles. A cause de leurs qualités de camouflage, d'observation et de déplacement il peuvent être employé comme éclaireur en avant d'une unité d'infantrie. Ils peuvent également fournir un écran protecteur à une companie d'infantrie et abattre des ennemis afin de gagner du temps pour la forces principale. Il y a un exemple intéressant dans l'US Marine Corp qui emploie des éclaireur sniper qui font exactement ce que leur nom indique « Recon & Snipe »

Le sniper ne doit pas toujours se reposer sur son fusils pour assurer l'élimination. Il peut également faire appel à un tir de soutien ou, dans certain cas, engager l'ennemi avec des armes automatique et des explosifs en situation d'embuscade rapprochée.

Pour ne pas donner l'image du sniper comme étant quelquechose comme un super-soldat, ils ont également des désavantages.

Travaillant seul, par paire ou en petit groupe le sniper est souvent en infériorité numérique face aux unités ennemis. Si sa position se trouve être révélé et prise sous le feu, échapper à une force supérieur peut être extrèmement difficile.
Pour combattre ce désavantage, on à fournit aux snipers des éléments de support tactique comme par exemple une équipe pouvant le couvrir pour l'extraction si nécessaire.

Sniper d'arrière-guarde, et leçon allemande de la Seconde Guerre Mondiale :

Lors de la Seconde Guerre Mondiales Allemands utilisèrent de 4 à 6 snipers pour couvrir la retraite de leurs unités car les snipers pouvait resté non détecté avec un tir ou deux par rapport aux mitrailleuses lourdes et autres armes lourdes qui elles seraient immédiatement détecté.

Equipe de sniper, leçon Russe de Chechnya :

Une utilisation tactique plus moderne et raffiné est l'utilisation de deux snipers et de cinq hommes comme élément de sécurité armés de fusils d'assault. Cette tactique à été introduite après l'échec de de l'utilisation d'une équipe de deux hommes classique (sniper & observateur) qui était à cet époque commune dans les armées occidentales. Pour la dissimulation, les snipers se mettait en position de nuit et partait de nuit en utilisant des éclaireurs connaissant bien le terrain ou ils avaient été assignés.

Les snipers utilisaient la nuit pour choisir leur position mais les préparaients pendants la journée. Les préparations incluaient creuser, camoufler la position, dégager la ligne de feu et améliorer la position.

Les snipers n'étaient pas ensemble mais séparé de 200 à 300 mètres de la zone d'embuscade alors que le groupe de soutien se tenait 200 mètres en arriète et 500mètres sur le cotés. L'équipe restait en position 1 à 2 nuits.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sgoairsoft.com
 
Façon de déplacement et utilité du sniper !!!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.sniper-ghost-quebec.com :: La zone école :: Déplacement/Stratégie-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser